• Carla Canhelm

Friday Night Lights

Ma note 10/10

Année 2006-2011

Format 42 min

Genre Drame

Certaines séries marquent leur génération, c'est le cas de cette série qui date d'un temps révolu, une temporalité dans laquelle les USA faisaient rêver les jeunes européens.


L'histoire est prenante et Coach Taylor est tellement bien interprété qu'il en est fait référence encore aujourd'hui (en 2020) dans des séries, sitcom, etc américaines. Oui une génération a été marquée par ce gars, taciturne, qui parle peu mais bien, qui agit, qui est investit, qui se trompe, qui reconnait ses tords. Un rôle humain et génial qui fait de cette série un incontournable. La plupart des acteurs sont d'ailleurs excellents. Si le scénario ne brille pas par son originalité, les bonnes idées elles se succèdent. Grâce à une réalisation qui sait créer une ambiance, on se plonge avec plaisir et même passion dans les histoires des personnages. Je ne connaissais rien du football américain et je n'en ai pas appris beaucoup plus, mais j'ai ressenti des frissons lors d'un Touchdown ou d'une passe incroyable. J'ai dis "ouch" à chaque Block ou plaquage brutal. Et j'ai hurler "vas-y" à chaque course avec le ballon. Â côté des matchs j'ai ris, j'ai pleuré, je suis tombé amoureuse de plusieurs des protagonistes. Vous l'aurez compris j'ai adoré et j'ai ressenti des émotions pas comme dans les séries d'aujourd'hui qui ne font que du marchandising d'opinion néo-progressiste. Dans ces séries en 2006 on se fichait pas mal de la couleur de peau ou de la sexualité des personnages, on les aimaient et on les détestaient pour ce qu'ils faisaient. En cela les mouvements modernes de "cancel-culture" et # haineux sont-ils vraiment un progrès ou une régression pour le "vivre ensemble" ?


Je ne sais pas si cette série existe en VF mais s'il vous plaît regardez-la en V.O pour pouvoir crier la rage au ventre : CLEAR EYES ! FULL HEARTS ! CAN'T LOSE !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Siren