• Carla Canhelm

Mortal Kombat

Ma note 0.5/10

Année 2021

Format 1 h 50 min

Genre Action Arts martiaux

En 1998 une adaptation débile et infantile du jeu vidéo éponyme marqua les esprits. 23 ans plus tard, un budget conséquent et des critiques dithyrambiques de la «presse spécialisée» nous voici face à un tour de force plus qu’un film.


Les points positifs du film

  • Mehcad Brooks est un Jax convaincant (contrairement à son rôle de Jimmy Olsen dans Supergirl qui est un roux famélique…) Sa plastique et sa belle gueule collent parfaitement à l’image.

  • Le générique de fin nous rappelle le film de 1998 et que le plus dur est derrière nous.

Les points négatifs du film

  • Les effets spéciaux vont de passable (la glace de Sub-Zero) à moche (le dragon de feu de Liu-Kang) jusqu’à putride (l’animation des bras «Intermédiaires» de Jax). L’animation de Goro est particulièrement infâme et on ne parlera même pas d’où sont rattachés ses bras supérieurs, si vous faites attention vous allez rire.

  • Du fan service d’un ridicule inégalable: les acteurs ou une voix off nous placent des «K.O» «Fatality» «Flawless Victory» ou «Fight» à grands renforts de gros plans sur leurs visages comme si le film s'arrêtait pour commencer une publicité pour des laxatifs. Oui les fatalités peuvent être amusantes et sanglantes mais 1H50 pour ça… les pros ne s’y sont pas trompés c’est une merveille ce film.

  • Un scénario inconsistant: un flash back du passé d’une longueur discutable, suivi d’une mise en place du film aussi longue qu’ennuyeuse. Du coup il reste 35 minutes de film, "la bande à Raiden" doit encore trouver leurs pouvoirs et se faire battre en 12 minutes, puis se faire rebattre en 5 minutes avant de se faire encore battre en 2 minutes et enfin gagner en 30 secondes.

  • Une tension inexistante, on est entre les chevaliers du zodiaque: les gentils vont perdre puis réveiller leurs cosmos pour battre les méchants et un bon gros Disney: l'amour triomphe toujours.

  • Un casting WTF. le choix des acteurs est discutable en tout point. Si certains sont passables (Sub-Zero l’acteur n’est pas mauvais son costume est ridicule, Raiden pourquoi pas) d’autres sont clairement ridicules (Kano en quoi il ressemble même de loin et dans le noir au personnage, Liu Kang n’a été choisi que pour sa permanente et Kung Lao qui est une sorte de Ben Affleck asiatique. Quant à Cole Young qu’est-ce que cet acteur a le regard vide). Seuls Shang Tsung et Jax s’en sortent avec les honneurs. Ma chouchou, Sonia Blade à part qu’elle est à peu près blonde pour le reste… En 1998 son casting n’était déjà pas géniale mais au moins elle se battait presque comme dans le jeu à grand renforts de coup de pieds pas avec des couteaux.

En conclusion. Le film de 1998 est meilleur en tout point (casting, histoire, combats et costumes) sauf pour les effets spéciaux qui se valent (la honte 23 ans plus tard). Mais surtout l’ancien Mortal Kombat avait compris le seul principe du jeux vidéo : c’est un tournoi de combat à morts pas la mise en place d'un générateur de fan service… ABE





5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Cruella