• Carla Canhelm

Pennyworth

Ma note 8/10

Année 2019-2021

Format 60 min

Genre Drame Thriller Action

Pennyworth est une série qui pourrait passer pour un OVNI dans le ciel de la cancel culture. De ce fait elle est bien entendu mal accueillie par ceux qui font le plus de bruit.


Ce n'est pourtant pas la faute des scènes satanistes, ni à cause de son côté sombre et libéré de toute morale. Ce qui déplaît, sans qu'on ose l'évoquer, c'est ce casting quasi-uniquement caucasien et profondément hétérosexuel (même la reine est blanche et hétéro c'est une honte), Passé ce constat qui va à l'encontre de ce que nous ordonne de penser les réseaux sociaux, cette série a des qualités indéniables.

Jack Bannon est un acteur d'un grand talent malgré sa jeunesse et bien entendu seule la V.O permet de profiter pleinement de son jeu. La photographie est soignée ce qui devrait plaire aux accros Netflix et même si on se sent perdu sans marchandising politique à la mode, il y a des femmes qui combattent le mansplanning et le patriarcat. Alors revenez les 14-25 ans lobotomisés à coup de # vous pouvez quand-même regarder cette série.

Les seconds rôles livrent tous d'excellentes performances et même si le scénario ne brille pas toujours par sa finesse, il en reste pas moins cohérent dans sa violence et sa noirceur.


Un style assumé avec un chic et un flegme bien britannique. C'est vrai, moi aussi, j'aurai préféré que Alfred Pennyworth soit une personne black, agenre et homosexuelle mais bon peut-être en saison 3 ?

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Siren