• Carla Canhelm

Younger

Ma note 7/10

Année 2015-2021

Format 22 min

Genre Comédie Drame


Younger a été un gros gros coup de cœur. Des personnages vraiment attachant et une écriture drôle qui fonctionne bien.


La saison 1 est excellente.

Les saisons 2 et 3 sont bonnes.

Mais dès la saison 4 la série se vautre complètement.


Des personnages annexes inutiles et creux apparaissent et disparaissent juste pour mettre le personnage de Lisa en danger de manière de plus en plus débile et improbable. La série est part moment plus portée par Kelsey (Hilary Duff est géniale) et son charisme que par Liza (Sutton Foster) qui malgré ses tenues "jeunes" a bien la tête et les rides d'une quadragénaire et pas seulement "au réveil". Ce manque de maquillage sur son lieu de travail nuit fortement à la crédibilité de ceux qui pensent qu'elle a 26 ans. Cette "intrigue principale" au lieu de devenir un fil rouge en toile de fond ou d'avoir un défi par saison, fait l'objet d'attentions de plus en plus fébriles et répétées surtout en saison 4 (Les recherches en profondeur de "Vanity Fair" qui va jusqu'à harceler un client de Lisa pour savoir si elle a vraiment 41 ans est d'un ridicule...) Mais c'est cette invention du "âge-queer" qui a sonné la fin pour moi. Quand Darren Starr veut surfer sur la vague néo-lobbyiste il le fait sans talent aucun.

Dommage certains second rôles de cette 4ième saison (saison de trop pour moi) étaient vraiment bon un peu à l'image de Clare en saison 3 (dont le dénouement et la disparition de l'histoire est débile, sans logique et précipitée). Retrouver Charles Michael Davis après "The Originals" dans le rôle de Zane m'a fait très plaisir, cet acteur a tellement de charisme. Et bien sûre Jason Ralph qui semble bien plus à l'aise dans le rôle de Jake Devereux que lors de ses douloureuses prestations dans l'excellentissime "The Magicians". Quel aveu de faiblesse, de politiser et de faire de la lèche aux lobbys pour garantir les audiences d'une série qui a trouver son public. En parallèle comme pour "cacher la merde au chat" on intègre des acteurs connus, vieille recette qui ne fait plus recette.


Je lui donne donc 7/10 car les premières saisons valent vraiment la peine. C'est donc avec tristesse que j'arrête de suivre les aventures de l'excellente Diana, de la mythique Maggie et du sublime Josh que j'ai adorées ( Lauren impossible de la supporter depuis la saison 1 ). Je n'irai pas jusqu'à la saison 7 car les séries Evergreen Certified sont contre mes convictions d'égalitariste.



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Siren